Augmentation mammaire par pose de prothèses à Lyon

L’augmentation mammaire par la mise en place de prothèses est une intervention extrêmement gratifiante si l’indication est bien posée. Le retentissement psychologique est considérable. C’est une véritable renaissance permettant une expression totalement épanouie de la féminité. Le résultat doit avant tout être naturel et le volume des seins en harmonie avec le reste du corps : « On n’opère pas des seins, on opère une femme ». C’est la taille de la base mammaire qui déterminera la taille des prothèses.

Différentes techniques daugmentations mammaires et différentes prothèses sont implantables, mais tout ceci présente bien peu d’intérêt et est d’ailleurs souvent cyclique dans le temps.
Il faut utiliser la ou les techniques que l’on maîtrise le mieux afin d’obtenir des prothèses parfaitement positionnées sur le thorax avec des sillons sous-mammaires symétriques et des cicatrices les moins visibles possibles.

Avant l’intervention

En amont de l’intervention, un bilan préopératoire sera réalisé et un médecin anesthésiste sera vu en consultation, au plus tard 48 heures avant l’intervention. L’imagerie mammaire pourra être également vérifiée. Il vous sera demandé de ne prendre aucun médicament contenant de l’aspirine dans les dix jours précédant l’opération et de rester à jeun six heures avant l’intervention.

Les principes de base d’une d’augmentation mammaire

3 types d’incisions cutanées :

  • voies aréolaires, avec incision dans le segment inférieur de la circonférence de l’aréole, ou ouverture horizontale contournant le mamelon par-dessous;
  • voie axillaire, avec incision sous le bras, dans l’aisselle;
  • voie sous-mammaire, avec incision placée dans le sillon situé sous le sein.

Les futures cicatrices seront dissimulées dans des zones de jonction ou des replis naturels.

Mise en place des prothèses :

En passant par les incisions, les implants peuvent alors être introduits vers la loge précédemment réalisée.

Deux positionnements sont possibles :

  • prémusculaire, où les prothèses sont placées directement derrière la glande, en avant des muscles pectoraux ;
  • rétromusculaire où les prothèses sont placées plus profondément, en arrière des muscles pectoraux

Suites opératoires d’une augmentation mammaire

Les suites d’une augmentation mammaire sont, en général, simples et peu douloureuses avec port d’un soutien-gorge de sport un mois et ablation des fils à j + 21. Le massage quotidien de quelques minutes est indiqué pendant un an pour minimiser le risque de survenue d’une coque péri-prothétique.

Prothèses mammaires
( PDF)

Tarif d’une augmentation mammaire par pose de prothèses : A partir de 4 500 €

Pour avoir de plus amples informations sur l’augmentation mammaire par pose de prothèses, contactez le secrétariat du Docteur Sainte-Rose au 04 72 44 92 13.

88 boulevard des Belges
69006 Lyon