Réduction mammaire à Lyon

En quoi consiste une réduction mammaire?

La réduction mammaire suit les mêmes principes et utilise les mêmes techniques que la cure de ptose mammaire. La réduction mammaire vise à réduire l’impact, notamment sur la colonne vertébrale, de la surcharge pondérale des seins. La réduction mammaire permet d’obtenir deux seins harmonieux en eux-mêmes et par rapport à la morphologie de la patiente. Les prélèvements glandulaires sont systématiquement envoyés à l’examen anatomopathologique pour vérifier qu’il n’existe aucun tissu anormal au sein de la pièce d’exérèse.

Avant l’intervention

En amont de l’intervention un bilan pré-opératoire est réalisé et l’anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 48h avant l’intervention. Il est conseillé d’arrêter de fumer au moins un mois avant et un moins après l’intervention. L’arrêt d’une contraception orale peut être requis et tout médicament contenant de l’aspirine devra être proscrit 10 jours précédant l’intervention.

Principes d’une chirurgie de réduction mammaire

L’intervention réalise l’ablation du tissu glandulaire en excès. Il faut ensuite adapter l’enveloppe cutanée, ce qui impose de retirer la peau en excès de manière à assurer une bonne tenue et un bon galbe aux nouveaux seins. Les sutures des berges de la peau découpées sont à l’origine des cicatrices.

Souvent ces cicatrices ont la forme d’un T inversé avec trois composantes :

  • péri-aréolaire au pourtour de l’aréole entre la peau brune et la peau blanche,
  • verticale, entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire,
  • horizontale, dissimulée dans le sillon sous-mammaire.

Une grossesse ultérieure est bien évidemment possible ainsi qu’un allaitement, mais on conseille d’attendre au moins six mois après l’intervention. Le risque de survenue d’un cancer n’est pas augmenté par cette intervention.

Après l’intervention de réduction mammaire

Les suites, habituellement peu douloureuses, sont très simples. Il n’y a pas de pansements post-opératoires, juste le port d’un soutien-gorge de sport pendant un mois avec ablation des fils à J + 21. Ces interventions ne contre-indiquent ni la grossesse, ni l’allaitement.

Chirurgie hypertrophie mammaire
( PDF)

Pour avoir de plus amples informations sur la réduction mammaire, contactez le secrétariat du Docteur Sainte-Rose au 04 72 44 92 13.

88 boulevard des Belges
69006 Lyon