Interventions en chirurgie esthétique

Généralité en chirurgie esthétique

Vous allez subir une intervention chirurgicale et le fait qu’elle soit à visée esthétique n’y change rien.

Il faut faire un bilan pré-opératoire, l’intervention doit se pratiquer en salle d’opération dans les meilleures conditions techniques, les risques (anesthésiques thrombo-emboliques) sont ceux de toute opération chirurgicale. L’anesthésie, par neuroloptanalgésie, est souvent employée. Il s’agit d’une sédation profonde par voie intraveineuse effectuée par un aneshtésiste avec conservation d’une respiration spontanée sans intubation. La quantité d’anesthésiant utilisé est bien moindre, il n’y a pas d’inconfort du réveil et peu ou pas de fatigue post-opératoire.

Chez certaines personnes l’évolution post-opératoire sera très rapide, indolore avec peu de traces. Chez d’autres, il peut y avoir un gonflement, des ecchymoses, ainsi qu’une sensation de tension qui vont mettre quelques jours à quelques semaines à disparaître.

Des incidents, voire des complications (hématomes, infections, désunions) peuvent survenir lors d’une opération de chirurgie esthétique. Ils prolongent les suites opératoires mais, habituellement, ne modifient pas le résultat final.

La cicatrice va, elle aussi, subir une évolution. Fine au début, elle peut dans certains cas imprévisibles devenir rouge, voire quelquefois présenter une saillie au cours du deuxième mois post-opératoire. En règle générale, tout va rentrer dans l’ordre, la cicatrice s’aplatit et blanchit dans un délai variant de six mois à un an, sauf au niveau des paupières où l’évolution est beaucoup plus rapide.

Le résultat final ne pourra être apprécié que six mois à un an, après l’intervention de chirurgie esthétique. Des imperfections peuvent apparaître dont certaines s’arrangent avec le temps et d’autres nécessiteront une rectification.

Si vous avez omis de signaler une allergie quelconque, à la pénicilline, à l’iode, au latex ou à d’autres produits, ne manquez pas de la signaler à l’anesthésiste lors de la consultation de pré-anesthésie, obligatoire, dans les jours qui précèdent l’intervention.

Ne prenez ni aspirine, ni anti-inflammatoires, ni aucun médicament anticoagulant sans en avoir prévenu le chirurgien ou l’anesthésiste dans les jours précédant l’intervention.

Source : Dr Gilles Sainte-Rose, chirurgien esthétique à Lyon

ACIDE HYALURONIQUE VS TOXINE BOTULIQUE💭L’acide hyaluronique (souvent également appelé « filler ») et la toxine botulinique de type A (BOTOX est un nom de marque couramment employé pour la nommer ) sont deux produits injectables destinés au rajeunissement des contours et de l’apparence du visage.💭Ils ne peuvent être injectés que par un médecin, formé à l’anatomie du visage et aux techniques d’injection. Ces dernières sont en permanente évolution et seul un médecin peut s’y former. 💭De même, l’acide hyaluronique et la toxine botulinique de type A ne sont pas directement accessibles aux patients et seuls les médecins peuvent se les procurer auprès des laboratoires pharmaceutiques.Il n’est strictement autorisé de les injecter qu’en centre médical.💭Contrairement à des idées reçues, l’acide hyaluronique n’est pas acide, c’est même un sucre naturellement présent dans l’organisme, et la toxine botulinique de type A ne crée pas de volume et ne s’injecte pas dans les lèvres.... --- #lyon #lyoninjection #lyonacidehyaluronique #medecineesthetiquelyon ... See MoreSee Less
View on Facebook
DANS QUELS CAS EST-IL CONSEILLÉ DE SE FAIRE RÉDUIRE LES SEINS ?Une réduction mammaire est une intervention chirurgicale conçue pour diminuer le volume des seins et les rendre plus proportionnels avec le reste du corps. Une réduction mammaire est utile dans certains cas pour soulager l’inconfort psychologique où physique dû à l’un de ses symptômes :👉la ptose (relâchement) des seins suite à l’altération de l’élasticité des tissus.👉l’asymétrie mammaire qui rend la poitrine disgracieuse et le port du soutien-gorge inconfortable.👉l’irritation cutanée sous les seins causée par la transpiration.👉les douleurs dorsales et lombaires relatives à la masse excédante des seins sur le reste du corps.👉les déformations squelettiques et des difficultés respiratoires.Pour cela, la diminution du volume mammaire peut être pratiquée même pour les filles de 16 ans afin d’éviter d’éventuelles complications ... --- #lyon #lyonchirurgieesthetique #lyonaugmentationmammaire #lyonreductionmammaire ... See MoreSee Less
View on Facebook
LE TRAITEMENT DES SIGNES DE FATIGUE AU NIVEAU DU REGARD Quand on regarde un visage, on se focalise d’abord sur les yeux. Ce qui n’est pas un inconvénient. Car si les plus romantiques d’entre nous en font le miroir de l’âme, les plus réalistes savent bien que le regard est surtout le miroir de notre style de vie.Et même un témoin bien indiscret, prompt à tout raconter de nos émotions et de nos excès…Une nuit trop courte, un dîner trop arrosé, par sa nature fragile et délicate, le contour se plisse, s’assombrit et se froisse au moindre mouvement …Alors même si il est incapable de tricher, c’est bien la première zone du visage qui peut nous trahir…Alors pour afficher un regard reposé, misons sur une consultation de médecine esthétique. --- #lyon #lyonmedecineesthetique #lyoninjection #lyonbeaute #injectionlyon ... See MoreSee Less
View on Facebook