février 2015

Le lipomodelage mammaire ou lipostructure mammaire

Le lipomodelage mammaire ou lipostructure (greffe de graisse autologue) prend une place grandissante dans l’harmonisation globale de la silhouette.

Le lipomodelage basé sur une redistribution des graisses permet aujourd’hui de faire face à une demande d’augmentation mammaire modérée chez une patiente présentant par ailleurs une surcharge graisseuse profonde disgracieuse.

L’augmentation mammaire a besoin, dans un certain nombre de cas, d’être renouvelée au bout de six mois pour optimiser le résultat mais cette seconde injection se réalise souvent sous anesthésie locale en ambulatoire.

Les résultats obtenus sont extrêmement naturels.

Le lipomodelage mammaire trouve ses limites chez les patientes demandeuses d’une très grosse augmentation mammaire ou chez celles dont le capital graisseux disponible est insuffisant.

Enfin, précisons que la greffe de graisse autologue est aujourd’hui une technique essentielle dans la reconstruction mammaire après mastectomie associée ou non à une prothèse mammaire.

Le bilan sénologique pré-opératoire doit être pratiqué par une équipe de radiologues avertis.

La technique doit être rigoureuse, confiée à des mains expertes, pour éviter un certain nombre d’inconvénients (kystes graisseux, fibrose) mais permet d’obtenir des résultats de grande qualité totalement naturels.

Pour plus de renseignements sur les interventions de lipomodelage mammaire ou augmentation mammaire par greffe de graisse autologue pratiquée à Lyon par le chirurgien esthétique Gilles Sainte Rose, n’hésitez à prendre contact avec lui